UNA FOTOGRAFIA


Ostia 15 febbraio 2015 foto di G. Iorio


D’habitude j’illustre des textes … La j’écris sur une image, une image de Giovanna.

Escales aux tropiques d'un bateau éventré, peuvent parfois susciter des visions oniriques, des paroles couleur de briques, de figurations elliptiques, des comparaisons ensorcelées. Mais escales, au figuré, de magiciens lézardés, peuvent aussi envoûter les mandarins charismatiques des cours emmuraillées, car aux confins asiatiques de leur destin exalté, ils se sont embarqués sur un transatlantique qui finira bien par sombrer… Les haut-parleurs déjà annoncent la prochaine escale, la côte est encore minuscule, mais le voyage a pris un autre contour. Rendez-vous un jour, au détour d'une page, dans la mer très creuse, dans un courant violent. J'ai en effet réécrit les deux premiers chapitres, je n'étais pas conforme à ce que je suis, vous le recevrez en temps utile.
- L'homme au costume de lin blanc –

Commenti

Post più popolari